Eudoxie


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 "Bonnes fêtes"


Partagez | 
 

 "L'écriture automatique"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eudoxie



Messages : 929
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: "L'écriture automatique"   Mer 9 Déc - 19:42

"


Voici donc l’écriture automatique, une pratique qu’il convient de faire si l’on est déjà bien initier au spiritisme comme la pratique du oui-ja par exemple.

L’écriture automatique ce pratique seul, une tierce personne peut bien sûr être présente, mais il faudra qu’on se sente à l’aise avec cette dite personne.
Normalement l’écriture automatique est un lien entre l’esprit et le pratiquant une méthode plus personnelle.
On l’utilise souvent quand on veut communiquer avec un membre de la famille décédé.

C’est une méthode efficace pour communiquer avec les esprits, mais elle requiert de l’expérience et de l’humilité.
Il s’agit de servir d’ « outil » à l’esprit et de devenir un canal de communication.

Cette pratique requiert une bonne santé physique ( toutes les pratiques spirites requiert une bonne santé mentale cela va dois ce, autrement il ne faut pas pratiquer jusqu’à être rétabli), être en bonne santé, n’être point fatigué ou malade.
Il faut dormir au moins 9 heures avant de pratiquer la nuit précédant la séance, ou plus si vous avez besoin de plus de sommeil. Une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation aide au bien-être.
Car il vous faudra beaucoup d’énergie pour pratiquer une séance d’où les avertissements plus hauts.

Il est très probable qu’après une séance vous ressentiez une très grande fatigue voir un abattement temporaire, cela du au faite de la dépense d’énergie ardue.
Il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de manger après une séance.

Il serait faut de croire qu’l faut être un grand écrivain pour pratiquer, la connaissance d’un langue et de l’écriture et l’orthographe n’importe pas, donc cette pratique est à la portée de tout un chacun.

Ceci n’est pas un jeu !!! C’est une pratique à aborder avec un grand respect et en connaissance de cause et réservé aux expérimenté du spiritisme.


Les prochaines informations sont partiellement tiré du livre Manuel pratique du spiritisme de Stéphane Crussol, je démarquerai donc le texte du livre du mien par des « ».




« Devenir l’outil »





Il s’agit de devenir l’outil de l’esprit, pour cela comme pour chaque pratique il faudra faire le vide intérieur et acquérir un calme intérieur, par la relaxation, la méditation et la concentration.
Il faudra être à l’aise, vous pouvez allumer des encens (de protection également comme l’encens kashmir par exemple) des bougies, mettre des fleurs enfin tout ce qui vous fait sentir bien.

Si vous possédez une photo de l’entité vous pouvez la poser sur la table, il serait bien aussi avant de méditer sur cette photo, de bien la visualiser avant de la poser sur la table.



« PREMIERE APPROCHE »



Une fois le vide intérieur acquis vous vous installerez sur votre bureau, ou sur une table dans n’importe quelle pièce de votre maison, munis d’un stylo ou d’un crayon (une plume à encre n’est pas très indiquée car si elle gratte la feuille car souvent quand une autre personne utilise votre stylo à plume à cause de l’écriture individuelle de chacun le stylo « gratte » la feuille, cela risque de couper l’écriture ou de la déranger).



« MISE EN TRAIN »


Vous saisirez votre crayon ou stylo avec une posture légère de la main souple.

« Tracez une phrase quelconque ou un alphabet en contractant au maximum les muscles de la main. Ce doit être un effort pénible. Contractez-vous jusqu’à la limite de la crampe. Cet exercice semble paradoxal. En effet le spiritisme demande la plus complète détente. Pourtant cette configuration sera bénéfique : elle sera suivie d’une décontraction analogue méthodique. »

« La concentration initiale aura permis de mieux ressentir chaque muscle, tendon que l’on pourra détendre en connaissance de cause en éprouvant les sensations exactes de son propre corps. Reposez votre instrument d’écriture pour pratiquer l’exercice suivant :

Ecartez les doigts le plus possible. L’idée serait de vouloir « déchirer » sa propre main. Restez dans cet état de tension.
Toujours en état de tension maximale, repliez les doigts de manière à ce qu’ils touchent la paume, le pouce venant « verrouiller » le tout. Serrez jusqu’au seuil de la douleur. Relâchez brusquement. Recommencez en entourant le pouce avec les autres doigts. Serrez à nouveau : c’est pénible mais très efficace.

Ecartez à nouveau les doigts comme ci-dessus.

Trempez maintenant la main dans une eau tiède qui peut être légèrement citronnée ou parfumée à l’eau de fleurs d’oranger dont les effets calmants seront favorables à la suite des opérations. La laisser durant au moins trois minutes.

Détendez la main en pensant d’abord au petit doigt (auriculaire) chaque articulation doit être successivement considérée mentalement comme de plus en plus légère, diaphane, translucide, impondérable, voir transparente.
Continuez avec l’annulaire, puis avec les autres doigts. Détendra ensuite le dos de la main, puis la paume en essayant de considérer chaque muscle comme de plus en plus immatériel. On fera de même avec le poignet. »



« Première Question et Ecrire »


Ayant appelé l’esprit et bien visualiser la photo vous pouvez maintenant poser votre première questions. Vous la poserez mentalement avec concentration.

Pour ne pas être influencé vous pouvez vous barrez la vue avec un bandeau, un foulard mais ce n’est point obligatoire.

Il suffit de laisser le stylo, le crayon courir librement sur la feuille de papier.

Il se peut que des gribouillis apparaissent, au début rarement des phrases apparaissent mais plutôt des desseins souvent confus (qu’il faudra décrypter après la séance).

Des mots incohérents les un des autres peuvent apparaître, ce qui est majoritairement le cas pour les premières séances.

Le plus important est la pensée, pensez bien à l’entité invoqué et à votre question, pensez à votre question sans rien penser laisser le fluide venir.

Si vous sentez des vertiges, même léger ne paniquez pas, c’est normal et bon signe, c’est que la conscience s’estompe.



« Finir la séance »


Une fois la séance finie, vous remercierez l’entité venue répondre à vos questions.
Buvez et manger quelque chose et allongez vous si vous vous sentez faible et avait des vertiges.

Une telle séance devrait se pratiquer seulement une fois par mois si l’on débute, vu le gros effet physique et mentale requis.



« Un peu d’Histoire »


L’écriture automatique a de grands ancêtres comme le célèbre auteur britannique Haroca Walpole déclarant avoir rédigé « Le Château d’Otrante » dans un état second, une grande ferveur.

Guillaume Apollinaire aurait dicté un poème à une femme, vers 1955, en lui apparaissant boulevard Saint-Germain à Paris, là où il habitait de son vivant.




De nouveau ceci n’est pas un jeu !!!!!!!


Bonne séance à vous "

Par la fée Morgane, forum "Alliance magique"
http://magie.alliance-magique.com/necromancie/ftopic24185-0.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octobre



Messages : 120
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: "L'écriture automatique"   Jeu 10 Déc - 15:26

Merci sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"L'écriture automatique"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chakras du télétoucher et de l'écriture automatique
» l'écriture automatique
» L'écriture automatique
» Mystères :: L'écriture automatique
» l' écriture automatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eudoxie :: Rituels, magie, et sortilèges... :: Rituels, et objets-
Sauter vers: