Eudoxie


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 "Bonnes fêtes"


Répondre au sujetPartagez | 
 

 Acceptation de la maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelaide



Messages : 372
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Acceptation de la maladie   Sam 1 Sep - 1:19

Bonjour Eudoxie,

J'ai réalisé que j'accepte mon trouble à 90%. C'est fou tout les impacts qu'il a eu sur ma vie. Je n'étale pas beaucoup ces conséquences sur Internet. Mais il y a une part de moi qui a beaucoup de mal avec les moments dans lesquels je n'ai pas été cohérente et que j'ai perdu contact avec la réalité, que je n'ai pas su agir intelligemment ou comme il le fallait. C'est dur d'accepter qu'on n'est pas tout à fait sain d'esprit.

Mais je suis heureuse. Ma mère m'a fait remarqué il y a quelques jours qu'elle ne m'a jamais vu aussi heureuse et épanouie. J'ai une médication pour traiter ma maladie, je pense que ça eu son rôle à jouer mais le fait que je suis une personne qui est capable de laisser le passé derrière pour la plupart a surement du beaucoup m'aider.

L'automne approche, ça va faire bientôt 2 ans que l'horreur s'est soldée par une crise de manie qui m'a conduite à l'urgence d'un HP...

Et puis, j'ai l'idée d'écrire un récit autobiographique un jour. Mais quand on décide de dévoiler l'essence même de toutes nos expériences dans un récit qu'on va publier, il faut être prêt à affronter le regard d'autrui sur soi. Pour le moment, je ne suis pas encore capable de le faire par rapport à ma maladie. Il y a des obsessions dont j'ai eu et des pertes de contact avec la réalité dont je crains de parler. De plus, j'ai vécu certaines expériences paranormales dans ma vie et j'ai peur qu'on me prenne pour une cinglée encore plus que je ne le suis. Je suis tiraillée entre l'envie de dévoiler mon vécu, de m'aider, d'aider des gens, d'être honnête avec les gens que j'ai croisé dans ma vie et entre l'envie de tout garder pour moi pour me protéger. J'ai un peu l'impression de mener une double vie... et puis, si je forme un couple avec un partenaire un jour, il va falloir que je lui en parle de tout ça. Quelle va être sa réaction? Je l'ignore...

J'ai fait un tirage pour savoir comment j'allais cheminer avec l'acceptation de la maladie :
1- amoureux
2- justice
3- pendu
4- roue de fortune
5- hermite


merci


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaide



Messages : 372
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Acceptation de la maladie   Dim 2 Sep - 4:06

J'ai discuté de mes sentiments avec d'autres personnes ayant le même trouble que moi sur un autre forum et j'en suis venu à cette constatation :

Citation :
C'est le regard de personnes qui étaient importantes pour moi fee. J'avais un lien particulier avec eux, la relation a débuté positivement puis s'est détériorée par la suite, c'est long à expliquer mais si j'avais été plus âgée et que je n'avais pas été malade, ça aurait pu être de très grandes amitiés avec une très grande profondeur. Ces personnes ne sont pas des imbéciles, loin de là ni des gens qui n'en valent pas la peine, ce sont de bonnes personnes mais je n'ai pas fait une bonne impression à cause que j'ai fait des erreurs. Je suis encore attachée d'une certaine façon à ces personnes même si je vis ma vie (c'est 2-3 personnes en particulier plus âgées que moi). Je voulais faire partie de leur bande et j'aurais pu l'être mais malheureusement, ça n'a pas été le cas. Ça aurait pu être de très très bonnes personnes pour moi. Je vis ma vie et je ne suis pas malheureuse mais j'y pense encore. L'une des raisons pour lesquelles je veux réussir professionnellement parlant c'est pour moi mais aussi d'une certaine manière pour eux, pour leur ''prouver'' et leur faire ouvrir les yeux sur le fait que j'en valais la peine, c'est ce qui me ''drive'' en quelques sortes à vouloir réussir et qui me motive à vouloir me dépasser et à avoir un comportement irréprochable. Même si ça s'est terminé négativement, c'est l'impact positif que ça a eu sur moi. J'ai peur de ce que ces personnes pourraient penser de moi si je révèle que je suis bipolaire, ça va juste leur ''confirmer'' dans l'opinion déjà négative qu'ils ont de moi. C'est ça qui me bloque principalement.

Je suis désolée si ce que je dis semble stupide. Je fais tout ce qu'il faut, je sais qu'il ne vaut pas vivre dans le passé, qu'il faut regarder en avant, que les gens viennent et sortent dans nos vies et que c'est normal, qu'il faut l'accepter et qu'il faut tirer des leçons de chacune des personnes qui croise notre chemin. On ne peut pas retenir les gens de force près de soi, si quelqu'un veut partir, pour quelque raison que ce soit, il en a parfaitement le droit et il faut le respecter. Ce que je retire de cette expérience négative c'est que ça me donne une ''drive'' comme j'ai expliqué à vouloir réussir et me démarquer en plus de celle que j'ai déjà qui vient de moi-même. Mais malgré que j'en retire cet aspect positif, je pense à ces personnes tous les jours depuis plusieurs années. Je ne sais pas faire autrement. J'ai besoin de leur estime, de leur approbation, de leur admiration, sentiments qu'ils ont déjà eu à mon égard par le passé. Je n'en ai jamais parlé à personne depuis que c'est arrivé et tout le monde s'imagine que j'ai complètement tourné la page alors que ce n'est pas tout à fait le cas. Je souffre moins qu'avant oui, et je n'irai pas chercher à recréer un lien avec ces personnes même si j'en ai envie, mais je pense à ces personnes quand même. Quand je suis nostalgique, j'en parle uniquement dans mon journal intime et je vis ma vie en tentant d'y penser le moins possible. Je ne sais pas pourquoi je n'arrive toujours pas à tourner la page complètement, la page est fermée qu'en partie dans mon esprit. C'est difficile pour moi de prendre conscience qu'émotionnellement, je n'arrive pas à clore ce chapitre. Je suis une fille très rationnelle qui a été capable de laisser le passé derrière pour toute sortes d'événements mais je n'y arrive pas pour ça, j'ignore pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaide



Messages : 372
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Acceptation de la maladie   Jeu 27 Sep - 5:18

coucou, je t'envoie un MP concernant ce post...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eudoxie



Messages : 929
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Acceptation de la maladie   Dim 30 Sep - 22:57

reçu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaide



Messages : 372
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Acceptation de la maladie   Mar 2 Oct - 17:19

coucou, je t'ai envoyé un autre MP cette fois-ci, il contient un tirage et il est tjrs relié à ce post. merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acceptation de la maladie   Aujourd'hui à 11:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Acceptation de la maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acceptation du diagnostic : oui ou non ?
» Petite lueur d'espoir : congé maladie longue durée.
» la maladie génétique de ma fille !
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» 3 formes de remède pratiqué par le Prophète pour la maladie

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Eudoxie :: Posez-moi vos questions...voici vos réponses (gratuit) :: Questions traitées-
Répondre au sujetSauter vers: